A propos

QUI SOMMES - NOUS

Pour résoudre le problème de santé publique, nous nous sommes résolu à créer, en décembre 2017, la Fondation Grace Monde, qui lutte contre la mortalité maternelle et infantile et prône la gratuité de la maternité et dans des conditions optimales sur toute l’étendue du territoire national. Cela est faisable.

Cette solution peut changer positivement beaucoup de choses dans le cycle de la mortalité maternelle et infantile pendant l’accouchement dans notre pays qui aspire à l’émergence d’ici 2030.

Les décideurs publics doivent donc se ressaisir et cogiter pour trouver des voies et moyens susceptibles de mettre fin à ce drame qui est pourtant évitable.

Nos Objectifs

La Fondation Grace Monde a pour objectif principal contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.
Plus, la fondation a pour objectifs spécifiques :

-Faire le plaidoyer auprès du gouvernement et les autres partenaires en faveur de l’élaboration et l’adoption d’une loi relative à la gratuité de la maternité et dans des conditions optimales en République démocratique du Congo ;

-Lutter contre la séquestration dans des maternités de femmes et enfants après l’accouchement ;

-Lutter contre l’arrestation et l’emprisonnement des femmes enceintes ;

-Contribuer à la construction et à la réhabilitation des hôpitaux et maternités sur toute l’étendue du territoire national ;

-Promouvoir la santé sexuelle des adolescents ;

-Renforcer les capacités du personnel soignant évoluant dans la chaîne de prise en charge de la mère et de l’enfant ;

-Contribuer à améliorer les conditions d’enseignement dans les institutions et centres de formation du personnel soignant y compris les nôtres ;

-Faire le plaidoyer pour obtenir des subventions de l’Etat congolais et des partenaires, ainsi, graduellement, parvenir à la gratuité de soins d’accouchement dans de conditions optimales ;

-Faire le plaidoyer pour dénoncer toute pratique ayant un impact négatif sur la survie de la mère et de l’enfant ;

-Sensibiliser les femmes à l’âge de procréer, les femmes enceintes, les hommes et les enfants à la promotion du planning familial, principalement l’espacement des naissances après chaque 4 ans ;

-Faire la promotion de la consultation prénatale (CPN) et de la consultation postnatale (CPON) ;

– Nouer des partenariats avec les structures privées ou étatiques, nationales ou internationales oeuvrant dans le même domaine ou poursuivant les mêmes objectifs que la fondation ;

– Construire des institutions d’enseignement et centres de formation du personnel soignant ;

– Accroître l’accessibilité des femmes enceintes dans des centres de santé.

Membres fondateurs

La fondation dispose en son sein de neuf membres au conseil d’administration dont voici les noms :

  • Madame GRACE MBONGI UMEK, Présidente et fondatrice